David Lynch et la Méditation Transcendantale

« Avant d’apprendre la Méditation Transcendantale, je m’étais intéressé à différentes formes de méditation. Mais il y avait quelque chose dans chacune d’elles qui me disait que ce n’était pas pour moi.
C’est en entendant la phrase « le vrai bonheur n’est pas à l’extérieur de nous, le vrai bonheur est en nous » que je me suis intéressé à la Méditation Transcendantale. J’ai réalisé que cette forme de méditation serait le moyen de plonger en moi-même.

Ce qui est magnifique avec la Méditation Transcendantale, c’est la transcendance sans effort. Ce n’est pas une technique difficile : pas de concentration, pas de contemplation…

Il émerge de la conscience des qualités positives : l’intelligence, la créativité, le bonheur, l’amour, l’énergie, la force et la paix.
En pratiquant régulièrement la Méditation Transcendantale, chacun peut transcender à plusieurs reprises dans chaque séance et vraiment constater d’énormes bienfaits qui vont transforment sa vie. La disparition de la négativité en est l’effet secondaire. Le stress, l’anxiété, les tensions, le mal-être, la dépression, la haine, la colère et la peur commencent à s’éliminer. On ressent une telle libération.

Je ressentais de plus en plus de plaisir dans mon activité. Les idées semblaient venir avec plus de fluidité. J’avais plus d’énergie dans le travail et j’ai commencé à considérer les autres gens avec de plus en plus d’affection. Je me sentais en meilleure forme physique et très à l’aise dans mon corps. Le monde entier m’apparaissait plus beau. »

Sources : HuffingtonPost.com – 22 novembre 2011.